7 actions pour conformer son E-commerce aux lois

E-commerce

Conformer votre site à la nouvelle loi sur l'E-commerce

La nouvelle loi Hamon relative à la consommation vient d'entrée en vigueur. Ce texte de loi apporte de grands changements que les sites e-commerce doivent rapidement prendre en compte. L'agence web Fidesio vous présente les  7  actions à mener sur l'ensemble de vos sites E-commerce.

Vous pouvez contacter un consultant pour faire une première anlayse des points à modifier sur votre site internet.

1/ S'adapter au nouveau droit de rétractation :

C'est l'un des points les plus importants de cette loi, qui renforce les droits des acheteurs en ligne avec un droit de rétractation de 14 jours et la possibilité de renvoyer le produit concerné sous 28 jours. Cela suppose d'adapter la  gestion interne du traitement des retours produits et de redéfinir la stratégie des frais d’envois.  Pour ce faire, il faut  mettre à jour ses conditions générales de ventes pour informer le client de ces dispositions, et mettre à disposition le formulaire standardisé qui permet d’exercer son droit de rétractation. Nous préconisons d’avoir un transporteur efficace car le droit de rétractation débute dès l'envoi du colis (En cas de retard, le client peut se rétracter avant même d’avoir reçu ma commande). La loi prévoit de nouvelles exceptions au droit de rétractation, dans le cas, par exemple, de la vente de cosmétique ou de certains consommables. Vous pourrez ainsi vous référer à l’exception des biens  « qui ont été descellés par le consommateur après la livraison et qui ne peuvent être renvoyés pour des raisons d'hygiène ou de protection de la santé ». En ce qui concerne la vente de service numériques, vous avez le droit de ne pas exécuter le contrat avant 14 jours. Si le consommateur souhaite avoir accès directement au service il doit en faire la demande expresse auprès du prestataire. Cette demande a pour effet d’annuler toute rétractation possible. 

2/ Revoir les clauses des CGV sur la livraison : 

La loi Hamon empêche qu’il y ait dans un contrat une clause qui prend en compte les risques liés au transport du bien, surtout si le transporteur est choisi par le site marchand. Dans le but d’optimiser vos ventes, vous devriez supprimer toute close qui ferait penser au consommateur qu’il est responsable en cas de problèmes de livraisons.
 

3/ Modifier les emails transactionnels:

La nouvelle loi améliore l’accès à l’information par le consommateur, le texte explique même que le site e commerce  doit préciser ou se situent sur le site les informations. Nous vous conseillons de reproduire à l’identique les informations liées à la commande du consommateur dans l’e-mail de confirmation.Le texte de loi impose par ailleurs aux sites e-commerce, après conclusion du contrat, d’envoyer une confirmation au client. Cette confirmation doit contenir toutes les informations essentielles sur un «  support durable » qui doit permettre à l’internaute de stocker les informations et les reproduire à l’identique.

4/ Modifier le nom du bouton de commande :

La loi exige que le bouton de validation de la commande rappelle au client ce pourquoi il va payer. Le bouton en question doit explicitement afficher le terme « commande avec obligation de paiement » ou au moins une formule similaire sans ambigüité.

5/ Décocher les cases cochées par défaut :

La loi prévoit qu’il faut laisser le choix au client de cocher ou non une case. Cet article a été ajouté suite au trop grand nombre de site qui cochait des cases sans le consentement des clients certaines cases relatives à la newsletter.

6/ Former ses équipes et contacter ses partenaires :

La modification du droit de rétractation nécessite que les employés du service client soit informés des nouvelles lois en vigueur. Aussi, nous vous conseillons de négocier avec les transporteurs des tarifs plus avantageux ou d’ajouter de nouvelles options de livraisons.
 

7/ A/B testing, attention au ROI et modification de comportement :

Réaliser différentes modifications sur un même site peut entrainer des soucis ergonomiques et le taux de converstion de votre site peut être très impacté. Nous vous conseillons de réaliser des tests AB pour affiner votre site selon les résultats obtenus auprès des visiteurs. Au de la des aspects juridiques, cela renforce l’aspect marketing de votre stratégie de vente.
 

L'agence Fidesio se tient à votre disposition pour vous accompagner sur les évolutions de vos sites E-commerce, Contactez-nous !

Nous contacter

+33 (0)1 76 77 27 61

51, Rue de Seine, 75006 Paris

Un nouveau projet ?Nous en dire plus
 

Nous contacter

Informations générales
Message
CAPTCHA
Protection contre les bots