Le design inclusif et l'esprit de créer pour tous

UX-Design

Design inclusif, design pour tous, design universel et accessibilité sont des termes souvent utilisés comme synonymes.

Bien qu'il puisse y avoir des nuances, elles font toutes référence au développement de solutions qui peuvent être utilisées par des personnes ayant le plus large éventail possible de capacités. En qualité d'équipe de création, nous avons exploré ce que signifie l'inclusion numérique et comment l'intégrer dans notre processus.

Cette exploration se concentre sur la manière dont les utilisateurs se servent des produits digitaux que nous créons et sur la volonté de les rendre accessibles à tous les types de personnes dans un spectre des utilisateurs plus large. Mais, qu'est-ce que le design inclusif ?

Par définition, le design inclusif se concentre sur la diversité des personnes et sur l'impact de celles-ci sur les décisions de création d'un produit.

On part du principe que l'accessibilité consiste à créer des produits utilisables par tous et de mettre en place des stratégies inclusives. Mais, au-delà de la définition d'accessibilité, le design inclusif, quant à lui, est un état d'esprit pendant le processus de création qui implique de comprendre la diversité des utilisateurs, en situation de handicap ou d'accès limité. Il s'agit d'une méthodologie centrée sur l'humain, qui comprend le plus grand nombre de personnes possibles.

Les personnes handicapées sont souvent citées comme des bénéficiaires du développement de technologies accessibles. Cependant, en réalité, le design inclusif ou accessible tient également compte d'autres facteurs tels que la langue, la culture, l'âge ou le contexte d'utilisation, par exemple.

Il est nécessaire de prendre en compte  que le design inclusif et l'accessibilité web sont deux axes d'approche de la création qui touchent également à l'aspect commercial:  l'objectif est d'avoir une base d'utilisateurs potentiels aussi large que possible.

L'inclusion peut être une source d'innovation et de croissance, en particulier pour les technologies web et le processus de conception. Elle peut agir comme un catalyseur pour la créativité et offrir un coup de pouce pour vos ventes lorsqu'une clientèle s'élargit. Si vous pouvez démontrer à vos clients que vous pouvez répondre aux besoins de toutes les personnes, vous débloquerez un public plus large avec davantage de possibilités.

Extrait de nos réflexions, on partage quelques exemples et bonnes pratiques pour rendre vos projets web inclusifs grâce à un design accessible.

 

Simplifier le design

Comment réagiriez-vous si vous découvriez qu'environ un milliard de personnes ne peuvent pas profiter de votre site ? Même si ces personnes parviennent à cliquer sur un lien et à le visiter, elles ne seront peut-être pas en mesure de comprendre ce qui est proposé.  

Il est important de simplifier vos sites web. Plus une interface est simple, plus elle est facile à utiliser pour tous les types d'utilisateurs. Le principe est de favoriser des interactions familières et cohérentes pour rendre les tâches complexes, plus simples à réaliser.

Les interfaces peuvent être difficiles à comprendre lorsque les fonctionnalités de base ne sont pas clairement exposées et hiérarchisées. Un site ou une application peut fournir de nombreuses informations et fonctionnalités, mais les utilisateurs doivent pouvoir se concentrer sur une seule chose après l'autre. Déterminez l'objectif principal de l'interface, puis le contenu et les fonctionnalités nécessaires pour atteindre cet objectif.

Les sites plus simples nécessitent également moins de code informatique, ce qui présente un avantage évident en termes de performance.

 

Soignez l'utilisation de la couleur 

Une chose aussi simple que le choix des couleurs peut rendre un produit inutilisable pour des millions de personnes. L'utilisation de la couleur fait partie intégrante de la conception d'un site web, car elle permet de focaliser l'attention sur l'aspect visuel, d'améliorer la lisibilité, de transmettre un sens, de susciter des associations et même d'évoquer des émotions. 

Lorsque vous choisissez des couleurs pour votre site web, veillez à ce qu'elles soient suffisamment contrastées pour que les utilisateurs puissent les différencier facilement. Par exemple, un texte noir sur un fond blanc est idéal pour une lecture facile. Le daltonisme touche 8% des hommes et 0,5% des femmes dans le monde. Pensez donc à bien vérifier le rapport de contraste de toutes vos combinaisons de couleurs.

Évitez de vous fier à la couleur pour donner du sens. Ajoutez des éléments de conception qui contribuent à améliorer le flux et l'orientation des interactions, par exemple, en soulignant les liens ou en ajoutant des textures et des couleurs aux tableaux et aux graphiques.

Il existe des outils qui vous permettent de vérifier l'accessibilité des choix de couleurs pour votre site web et les conseils des experts en UX design peuvent jouer un rôle décisif à cet égard.

 

Facilitez l’accès aux images

Les images rendent le contenu plus attrayant et plus facile à comprendre pour de nombreux utilisateurs. Elles servent des repères aux personnes souffrant de déficiences visuelles pour s'orienter lors de la navigation dans le contenu d'une page Web. Sans tenir compte de l'accessibilité, les images peuvent devenir un obstacle à la communication.

Assurez-vous que tous les visuels, tels que les images et graphiques, sont accompagnés de textes alternatifs ou de descriptions.

Un texte alternatif (attribut Alt) doit être inséré sur chaque image significative. Grâce au texte alternatif, un lecteur d'écran peut décrire le contenu de l'image à une personne qui ne peut pas la voir.

Il n'est pas nécessaire d'inclure tous les détails et vous pouvez ignorer les images décoratives. Cependant, les informations cruciales doivent être précisées dans le texte alternatif.

Si vous utilisez des couleurs pour transmettre des informations, veillez à les accompagner d'étiquettes ou d'éléments de texte afin que les utilisateurs malvoyants puissent également les comprendre.

 

Pensez à intégrer des sous-titres aux vidéos

Si votre interface contient une lecture vidéo, disposer d'une alternative - texte, transcription, closed caption ou langue des signes - est intéressant pour rendre le contenu accessible. Pour être véritablement efficace, cette alternative doit parvenir à capturer l'essence de la vidéo originale. 

L'inclusion d'éléments ergonomiques tels que des sous-titres synchronisés ajoute de la valeur, mais le fait de les rendre personnalisables, codés par couleur et repositionnables, offre une meilleure expérience pour tous.

Prenant en compte de ces éléments, vous ferez en sorte que votre site web puisse être utilisé par un éventail beaucoup plus large d'utilisateurs. 

Emmenez tout le monde avec vous dans votre expérience utilisateur ! Le design inclusif sera le principal moyen de créer des solutions, lorsque les personnes les plus touchées auront le pouvoir de donner vie à leurs idées.  Ayons tout le monde à l'esprit lorsqu'on crée de grands produits.

Les créateurs d'Agence'O et Fidesio vous accompagnent dans la création, la refonte et l’optimisation de vos interfaces web, contactez-nous !

 

 

Nous contacter

+33 (0)1 76 77 27 61

51, Rue de Seine, 75006 Paris

Nous contacter
Un nouveau projet ?Nous en dire plus
 

Nous contacter