Design sprint : 5 jours pour tester votre projet

UX-Design

Design sprint, que se cache t'il derrière ce terme qui inonde les moteurs de recherches ? Une méthode révolutionnaire qui permet de tester votre projet en 5 jours.
Le Web avec son lot d’innovations amène aussi son lot de nouveaux termes et il faut dire que l’UX design est un maître en la matière.
 
Alors cette fois on se penche sur LE terme en vogue, celui qui inonde les moteurs de recherches et qui révolutionne (encore) notre façon d’aborder le travail : le design sprint !
 
 

Le Design sprint pour faire simple

On ne peut pas vous parler de ce concept sans vous raconter son hitsoire.
 
Alors on va tout d’abord vous dire que le design sprint a été créé en 2010 (oui déjà) par trois designers Jake Knapp, Braden Kowitz et John Zeratsky.
 
Après avoir travaillé pour Microsoft et Google Jake Knapp intègre Google Ventures, fonds d’investissement de Google dédié aux nouvelles technologies.
 
Passionné par les process, qu’il avait été jusqu’à intégrer dans sa propre vie en testant les impacts qu’avaient ses habitudes de tous les jours sur son efficacité et de quelle façon il pouvait les optimiser, il a tout naturellement pensé à l’idée d’un design sprint.
Il s’associe alors avec Braden Kowitz et John Zeratsky, et développe le Design Sprint soutenu, bien sûr, par Google Ventures.
 
Pour vous donner une idée de son importance aux état unis, des entreprises telles que Google, Uber, Slack, Apple, Facebook, Amazon, IBM, la NASA, L'Oréal, Lego, KLM, Airbnb, la BBC, ont déjà testé la méthodologie Design Sprint ou sont en train de l’implémenter. 
 
 

Design Sprint quel intérêt ?

Il va vous permettre de répondre à une problématique produit en un temps record et pour un coût réduit en accélérant et en simplifiant le processus de design d'un produit.
 
Le combo parfait pour tous ceux qui souhaitent tester le potentiel d'un projet,
 
Pour se faire le design sprint, largement inspiré par les principes du Lean Startup et du Design Thinking, veut accélérer la résolution de problèmes et la créativité dans l’entreprise.
On part du principe qu’en réduisant le temps nécessaire à l’élaboration d’un premier prototype on réduit également les risques et les incertitudes auxquelles on va faire face.
 
En cinq jours on va faire ce qu’une entreprise mettrait des mois (voire des années) à faire en partant d’une problématique business qui mènera vers la création d’un prototype produit ou service, que l’on pourra tester et déployer rapidement sur le marché.
 
Cette méthode intégrant les qualités de rapidité et de réactivité des start-ups est intégrée dans le process des grands groupes afin de raccourcir les temps souvent trop longs et assez imprécis de leurs modes de conceptions habituels.
Ici on va supprimer les phases de construction et de lancement du produit pour se focaliser sur les phases de réflexion et d’amélioration en soumettant dès le début les idées et les prototypes à des utilisateurs.
 
On va se focaliser sur la génération d’idées, les prioriser et les tester.
 
Les résultats de la méthode :
 
  • Tester ses idées très rapidement
  • Booster la créativité des participants
  • Obtenir un retour immédiat des utilisateurs
  • Limiter les risques
  • Convaincre des investisseurs
  • Réorienter le projet si nécessaire
  • Maximisez votre ROI
  • Obtenir un produit viable sans avoir à investir dans le développement
  • Regrouper tous les acteurs du projet pendant 5 jours dédiés uniquement à ce projet et avec un objectif clair 
  • Stimuler l’intelligence collective au travers des questions et des connaissances de chacun
  • Identifier rapidement les problématiques et les résoudre
  • Collecter des retours utilisateurs avant même de démarrer l’écriture du code
  • Optimiser un parcours utilisateur spécifique
 
 

Design sprint : 5 jours pas un de plus

Gagner du temps… Voilà le rêve de beaucoup d’entre nous.
 
Et bien tel est le but de cette méthodologie. 
 
En 5 jours vous réalisez un travail qui prend habituellement plusieurs mois.
 
5 jours seulement pour concevoir le premier prototype d’un produit et avoir les retours d’expérience des utilisateurs qui vont avec. 
 
Tests, idéation, stratégie business, conception centrée sur l’utilisateur, tout sera passé en revue et décortiqué dans ce délai, le tout bien sûr dans une ambiance conviviale et décontractée afin de mettre les participants à l’aise et dans une dynamique de créativité.
 
A la fin de ces 5 jours vous aurez un prototype concret qui vous permettra de visualiser votre concept et surtout de le tester sur de vrais utilisateurs.
De plus votre prototype une fois réalisé pourra vous aider à convaincre des investisseurs, ne pas développer des fonctionnalités inutiles ou encore de réduire vos risques.
Vous aurez aussi une meilleure vision de votre futur retour sur investissement. 
 
Design sprint
 

 

Concrètement comment ça fonctionne ?

5 jours pour 5 étapes – 1 étape par jour avec un rythme imposé et des objectifs à atteindre. 
 
  • 1er jour : comprendre vos enjeux business, vos objectifs, vos utilisateurs, s’immerger dans le projet
  • 2ème jour : diverger, brainstormer pour générer des idées rapidement
  • 3ème jour : décider, converger et prioriser les meilleures idées
  • 4ème jour : prototyper designer low quality pour pouvoir tester rapidement, on ne test pas un design mais un concept
  • 5ème jour : tester
 
Pour chaque journée une organisation pointue va être mise en place afin de concentrer l’attention des participants sur un point précis évitant ainsi toute dispersion et cadrant les débats sur les points d’avancement.
 
Effectuez d’abord un « Sprint Goal » en évaluant quel est votre challenge, votre problème à résoudre, et où vous souhaitez aller. Soyez le plus précis possible afin d’envisager des solutions ciblées
 
Ensuite le design sprint décompose ses journées ainsi :
 
Lundi
Pour ce premier jour on crée les groupes.
 
On présente le projet, on définit les problématiques à solutionner. Chacun partage ses connaissances on organise des sessions de questions/réponses, on choisi une cible. on rédige une « user journey » type du persona choisi. 
C’est la journée de préparation, elle est importante car elle va définir tout le reste du design sprint ainsi que sa réussite.
 
Mardi
On pose toutes les solutions imaginables aux problèmes exposés le lundi, on crée des scénarios d’usage.
On commence à planifier le test client du vendredi en recrutant des clients test correspondant au profil cible.
 
Après avoir exposé les problèmes, il est logique de commencer par leur trouver une solution avant de passer à autre chose. Attaquez cette phase dès le matin, c’est là que les participants auront le plus d’inspiration.
L’après midi sera consacrée à dessiner le plus grand nombre possible de solutions (sketch) et au recrutement des clients test. 
 
Mercredi
On vote en équipe pour la solution qu’on pense être la plus efficace.
 
Le temps de la récolte est arrivé. Vous avez maintenant une multitude de solutions sous forme de croquis. Il faut maintenant choisir quelle solution est la meilleure. Soumettre toutes les idées au vote est une bonne façon de faire partager aux autres des idées qu’ils n’ont pas eu. Et comme la majorité a souvent raison, celle qui récolera le plus de votes sera sûrement la meilleure.
 
Jeudi
On travaille collectif afin de concevoir le prototype du produit. Chaque participant à un rôle dédié à la construction du prototype
Un artisan qui concevra les wireframes/le prototype
 
Un écrivain qui rédigera les textes, les wordings
Un fouineur en charge de la recherche iconographique (pictos, photos…)
Un intervieweur qui préparera la grille de test
 
L’objectif de cette quatrième journée est d’avoir une preuve de concept appelée « POC » (proof of concept) suffisamment réaliste.
 
Vendredi 
C’est enfin le jour où on teste. 
 
On présente le prototype à 5 utilisateurs, on tire les conclusions et on choisit une équipe gagnante pour l’amélioration du prototype.
On recueille les impressions des utilisateurs.
On valide ou invalide la solution, on priorise les modifications à faire et on prend une décision sur la suite du projet.
 
 

Un design sprint : une équipe 

On ne vous apprend rien, une victoire repose souvent sur la qualité de l’équipe qui mène les opérations.
Pour un design sprint réussi il faudra que votre équipe soit composée de 4 à 7 personnes pluridisciplinaires décomposée ainsi :
 
Un décideur
C’est souvent l’expert métier. Il va présenter les problèmes rencontrés et se chargera de départager les groupes en cas de désaccord.
Il doit faire preuve de jugement, être à l’écoute et avoir une forte capacité d’analyse.
 
Un sprint master aussi appelé facilitateur
Il va gérer l’organisation des 5 jours dans leur globalité, le timing des journées, il synthétise les idées et c’est aussi lui l’animateur du sprint.
Il s’assure que tout se déroule comme prévu.
 
En amont du design sprint il va se charger de : 
 
  • Choisir l’équipe la plus adaptée
  • Trouver et réserver une salle dédiée aux 5 jours de sprint
  • S’occuper de collecter tout le matériel nécessaire 
  • Recruter des utilisateurs test avec un profil proche de celui des utilisateurs finaux
  • Prévoir à la fin de chaque journée l’organisation de la journée suivante
Une personne incarnant la vision du produit.
Elle sera sélectionnée dans l’équipe Marketing
 
Une personne incarnant la vision du client.
Elle pourra être sélectionnée dans le service après-vente par exemple
 
Un ingénieur.
Il sera plus à même de juger la faisabilité technique des solutions proposées pouvant ainsi écarter ou privilégier certaines idées.
 
Un intervieweur.
Il va conduire les tests utilisateurs en questionnant les utilisateurs lors de la présentation du prototype le vendredi.
 
Un designer.
Il sera l’atout créatif de l’équipe et il aura la tâche de créer le prototype 
L’équipe peut également être complétée par une personne en charge de la prise de note qui synthétisera les idées de chaque groupe ainsi que d’un « fact checker » qui servira de lien entre l’équipe et l’extérieur pour ce qui concerne des questions nécessitant l’avis d’un expert.
 
Design sprint
 

 

Après le sprint…

Voilà, vous avez passé 5 jours enfermés dans une pièce à travailler votre projet. Vous avez étudié, décidé, voté, délibéré et prototypé.
Mais du coup maintenant que vous avez toute cette étude et cette expérience vous en faites quoi ?
 
Premièrement : passer à la prochaine étape
Une fois fini 3 possibilités vont découler de votre design sprint.
 
1 – Vous pouvez lancer le prototype. Le résultat est très positif ! A part quelques points faciles à corriger, dans l’ensemble les utilisateurs test n’ont pas eu de mal à comprendre le parcours utilisateur mis en place.
2 – Recommencer votre prototype. Le résultat est mitigé.
Les utilisateurs test ont soulevé des problèmes de compréhension, mais tout n’est pas perdu. Avec quelques ajustements votre nouveau prototype devrait régler ces problèmes.
3 – Abandonner le prototype. Le design sprint n’a fait ressortir aucune solution aux problèmes rencontrés par les utilisateurs.
Ne baissez pas les bras... Au moins vous n’aurez pas dépensé votre budget dans le développement d’un prototype qui n’est pas viable et vous aurez appris à moindre coût et en peut de temps des axes forts à prendre pour la réussite de votre projet. .
 
 
Deuxièmement : faites un retour
Quel que soit le résultat il est de bon ton de transmettre les résultats à tous les participants. Faites un dossier présentant les livrables, les photos, les vidéos, les conclusions des différents ateliers, les retours des tests utilisateurs et bien sûr, les recommandations et la suite donnée au projet.
Imaginé à la base pour la création de solutions digitales au sein des start-ups, le design sprint se développe aujourd’hui dans différentes entreprises et pour différents types de projets.
 
 
Jake Knapp nous l’assure, sa méthode permet de trouver des solutions à tous les problèmes rencontrés lors du montage d’un projet et ce quelle que soit la taille de l’entreprise.
 
A mettre en place dès le début du projet sa réussite reposera sur l’implication des équipes mobilisées et de la bonne organisation du sprint master.
 
Quoi qu’il en soit n’hésitez pas à adopter cette méthode astucieuse avant de lancer un produit ou un service innovant. Quel que soit le résultat vous aurez, de toute façon, évité des risques inutiles et une perte de temps que vous ne pourrez jamais rattraper.
 
 
Spécialiste de l'UX Design, notre agence Web est reconnue pour la qualité de son travail et son expertise.
Nous pouvons mettre en place et piloter votre design sprint afin de vous accompagner dans le développement et la réussite de votre projet .
 
Notre agence web est capable de répondre à tous vos besoins et d'élaborer une véritable stratégie digitale.
 
N'hésitez pas à nous contacter.

Nous contacter

+33 (0)1 76 77 27 61

51, Rue de Seine, 75006 Paris

Un nouveau projet ?Nous en dire plus
 

Nous contacter

Informations générales
Message
CAPTCHA
Protection contre les bots