Le m-commerce, un levier incontournable

E-commerce

Notre agence web vous propose quelques pistes de réflexion si vous souhaitez vous adapter au m-commerce

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. En 2015, le marché du m-commerce en France devrait passer de 3,7 milliards d'euros à 7 milliards d'euros, soit une croissance de +91%.

Avec un parc grandissant de 18.2 millions de smartphones et 6.2 millions de tablettes vendus en France en 2014, le trafic internet et donc les ventes issus de ces appareils est en pleine croissance. Et cela n’est pas prêt de s’arrêter ! Il apparaît donc nécessaire de ne pas négliger ce nouveau canal de vente.

 

Mais avant de vous lancer sur la course à la mobilité, voici quelques éléments issus de l’étude menée par Content Square qui va nous permettre de connaître les habitudes des mobinautes et donc de vous adapter au mieux à leur mode de consommation.

 

On peut mettre en avant les grandes lignes suivantes :

 

-          Sur Mobile, le taux de conversion est réduit par rapport aux autres supports.

En effet, 40% des mobinautes ne consultent qu’une seule page de votre site. Ils sont 51% à atteindre au moins une page produit et seulement 2.5% à arriver sur une page panier. En résulte un taux de conversion de 0.5%.

De plus, sur mobile les français achètent 2 fois moins que sur tablette, 4 fois moins que sur desktop et 40 fois moins qu’en boutique.

 

-          Sur mobile, les visites sont rapides et les ventes résultent souvent d’un coup de cœur.

En effet, 81% des achats sont des achats spontanés. Et comme les acheteurs passent deux fois moins de temps sur le site mobile que sur toutes autres plateformes (18 minutes sur mobile contre 34 minutes sur Desktop), il faut veiller à susciter le coup de cœur très rapidement.

 

-          Sur mobile, le mode de navigation est différent

En effet, un mobinaute clique beaucoup moins que sur desktop : En moyenne 70 clics par visite contre 98 sur desktop. De plus, il apparaît que le comportement au scroll est différent car selon les statistiques, plus un mobinaute scrolle, plus il achète.

 

levier-m-commerce

Fort de ces constats, comment alors s’adapter à ce nouveau modèle de vente ? Selon Jalal Boularbah, responsable du Master commerce électronique à l’Université Paris Est Créteil Val-de-Marne, il faut « aborder le mobile comme un canal de vente à part entière » et savoir s’adapter à une « digitalisation personnifiée de l’utilisateur ».

 

Les enjeux stratégiques à prendre en compte si vous souhaitez vous lancer sont les suivants :

 

-          La performance

De la performance d’affichage de votre site va dépendre directement le taux de conversion. Il faut bien vous imaginer que tous les mobinautes ne sont pas en 4G, ils peuvent être seulement en 3G ou en réseau encore moindre. Il faut donc adapter l’ergonomie de votre site pour en alléger le chargement. Cela passe par une architecture technique du site peut être différente et surtout une optimisation de la taille des médias.

 

-          La continuité

67% des internautes commencent leurs parcours sur un écran pour le continuer sur un autre. Il faut donc penser à ce mode de consommation et proposer une continuité entre vos différentes versions de site pour assurer une homogénéité de votre marque. En ce sens, le responsive design peut être une réponse adaptée.

 

-          Le contenu

L’erreur souvent constatée est de penser le site mobile en web « moins » alors qu’il faut au contraire le penser en web « plus ». « Au lieu de réduire la taille du catalogue sur mobile ou de créer un compte client spécifique aux terminaux mobiles, il faut au contraire se poser la question: qu’est-ce que je peux apporter en plus? » conseille Renaud Ménérat.

De plus, ce contenu doit être clair et facile à parcourir : menu concis, affichage sur une seule colonne, éléments cliquables assez larges, système de navigation clairement identifié…

 

-          La personnalisation

En effet, le mobile est l’objet personnel par excellence. Vous pouvez prendre en compte les informations personnelles que vous donne l’internaute pour mieux cibler vos messages. Plus vous personnaliserez votre offre, plus le client restera fidèle à votre marque. Vous pouvez donc vous servir de différentes approches marketing pour cela : dématérialisation des cartes de fidélité,  couponing de réduction en adéquation avec ses achats, géolocalisation de l’internaute pour générer des avantages particuliers….

 

-          Une communication adaptée

Avec les mobiles, votre cible peut être sollicitée pendant des laps de temps qui sont beaucoup plus vastes : vous pouvez étendre vos créneaux de communication publicitaire car votre client n’est plus seulement connecté le soir ou entre midi et deux mais bien à longueur de journée, pendant ses temps de transport, ses pauses….

Il faut également penser à adapter vos moyens de communication comme avec la newsletter par exemple. Selon la société Return Path, 37% des internautes consultent leurs e-mails via un mobile. Toujours selon cette société, 4 e-mails sur 10 sont lus sur mobiles. Ainsi, votre newsletter se doit d’être optimisée pour une lecture sur mobile : format responsive design, gros boutons, images allégées, textes courts…

 

Nous venons d’évoquer les grandes lignes à prendre en compte si vous souhaitez vous lancer dans le m-commerce mais sachez que c’est un tout nouveau monde qui s’ouvre à vous et donc un mode de pensée totalement différent.

N’hésitez pas à vous rapprocher de nos consultants si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, nous serons ravis de vous aider à développer votre business.

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous contacter

+33 (0)1 76 77 27 61

51, Rue de Seine, 75006 Paris

Un nouveau projet ?Nous en dire plus
 

Nous contacter

Informations générales
Message
CAPTCHA
Protection contre les bots