SEO : Comment être plus visible sur Internet ?

SEO

En français le SEO se traduit par : Optimisation pour les moteurs de recherche. Derrière ce nom, un peu barbare pour les novices, se cache un ensemble de techniques qui vont permettre d’optimiser votre position dans les résultats de recherche.

Plus communément appelé référencement naturel, le SEO (Search Engine Optimization) agit sur le trafic naturel, c’est-à-dire le trafic provenant des résultats non-sponsorisés dans les moteurs de recherche, il ne vous faudra donc rien payer en terme de publicité, seules les techniques misent en place et de façon continue vous permettront d’être bien référencés et donc bien visibles par les internautes.

C’est une science particulière qu’il faut maitriser pour optimiser sa place, pour être vu, trouvé, consulté bref pour attirer les internautes.

Généralement, les sites les plus visités sont ceux qui apparaissent dans les 10 premiers résultats sur la première page des résultats de recherche. Mais si on va plus loin, ce sont les trois premiers résultats naturels qui obtiennent la majorité du trafic. En résumé, si vous êtes situés au bas de la première page, voire sur la 2ème page et plus, sur l’une des recherches de votre activité (et/ou mot clé), vous ne récolterez qu’une petite partie du trafic naturel ou vous ne serez même pas vus. Voilà pourquoi l’optimisation SEO est importante.

Un site qui se situe dans les premières positions des résultats d’un moteur de recherche est donc un site bien référencé. Si vous y arrivez bravo ! Mais le plus dur après sera d’y rester…

 

Les techniques de base pour un bon SEO

Idéalement, une stratégie SEO se prépare toujours en amont. Avant le développement du site lui-même. Ainsi, il sera conçu en intégrant les critères imposés par les moteurs de recherche.

Si toutefois votre site Web est déjà en ligne, un audit SEO permettra de mettre en évidence les faiblesses et de repérer les éléments à optimiser pour une stratégie SEO globale.

Une stratégie souple basée sur les objectifs le budget et les moyen de votre entreprise sera réalisée et les optimisations pourront être misent en place à postériori.

Attention l’optimisation du SEO n’est pas une partie à prendre à la légère et nécessite un suivi régulier. Maîtriser les rouages et les outils du référencement naturel demande un mélange de connaissances techniques et marketing pointues.
Il faut constamment être à jour des évolutions et des tendances du Web ainsi que des critères de classement des moteurs de recherches qui changent sans cesse.

Certaines grandes entreprises du Web ont des pôles internes dédiés au SEO, d’autres délèguent cette tâche a des consultants externes ou à une agence de référencement. Le travail de SEO est un travail de fond qui s’inscrit dans la durée de vie de votre site. Tant que celui-ci est en ligne il doit être optimisé régulièrement pour maintenir son classement.

Le référencement naturel est donc simplement basé sur un principe d’optimisation. Mais attention car les règles très strictes à respecter peuvent vous perturber et vous pousser à une sur-optimisation ou à tomber dans des pratiques risquées, sanctionnées par les moteurs de recherche.

Google, par exemple, note les sites par degré de pertinence. Plus votre note est bonne, plus vous serez visibles. Pour être pertinent aux yeux des moteurs de recherche voici les 3 domaines principaux :

La Technique : Cette partie porte principalement sur l’optimisation générale du site et concerne tous les éléments de l’architecture des pages de votre site qui doivent être adaptés aux exigences des moteurs de recherche. Cela comprend l’administration système, le développement, le sitemap, les URL, le webdesign ou encore l’ergonomie. Ces optimisations mises en place en amont permettent d’établir les bases du référencement. Ce sont un peu les fondations, l’ossature de votre SEO. Lorsque les robots naviguent sur le Web, ces points techniques mis en place sont nécessaires pour optimiser leur navigation.

Le Contenu : Le contenu est le second pilier du SEO, il va vous permettre de référencer vos pages ou vos articles. C’est un référencement moins général et plus pointilleux qui va vous permettre de cibler votre SEO sur différents mots ou expressions clés et de toucher plus d’internautes. Il vous permettra également de maintenir votre référencement au fil du temps. Vos articles de blog indiqueront aux moteurs de recherche que votre site bouge, qu’il n’est pas laissé à l’abandon, qu’il s’y passe des choses et ça c’est important pour eux. Cela fait la différence entre un site vivant, actif et intéressant et un site laissé à l’abandon dans les méandres du Web. Vous pourrez bien sûr référencer vos textes, mais vos images, vos vidéos, vos pages elles-mêmes ou vos produits et services pourront être référencés individuellement et contribueront également à l’optimisation de votre visibilité.
Le contenu peut être comparé à l’électricité de votre site. Alimenté, il fonctionne.

La Popularité et les signaux sociaux : Cette partie de référencement fonctionne avec tout ce qui se passe en dehors de votre site. Plus vous aurez d’interactions sur vos pages de réseaux sociaux (partages, likes, commentaires) plus vous remonterez dans les classements. Les moteurs de recherche prennent en compte ce qui intéresse les gens. Si personne ne s’intéresse à vous il fera de même. Mais si vous êtes une référence, que les gens vous suivent bref que vous intéressez, ils s’intéresseront aussi à vous. Ce n’est pas plus compliqué.

Voilà donc le processus de base du référencement. On étudie au travers d’un audit ce qui est mis en place ou ce qui doit l’être, on évalue les moyens mis à disposition, on met en place la stratégie adéquate, on s’applique sur les critères ayant un impact, puis on entretient régulièrement en publiant du contenu que l’on partage sur les réseaux sociaux.

 

Les critères indispensables du SEO

D'autres techniques plus importantes sont bien évidemment à mettre en place à chaque création d'article ou de nouvelle page pour optimiser le référencement de votre site. Les algorithmes qui analysent les sites afin d’effectuer leur classement imposent plusieurs centaines de critères différents qui varient chaque année. Les techniques et les moyens changent et peuvent avoir un impact sur votre classement qui subit ces algorithmes ainsi que les filtres de bonnes pratiques comme Pingouin, Colibri ou Panda pour Google.

Les moteurs de recherche ont donc établi des critères pour effectuer le positionnement des résultats de recherche afin de répondre au mieux aux attentes des internautes.

Comme nous l’avons vu plus haut, la structure, le contenu et la notoriété sont les piliers d’un bon référencement, mais pour booster votre trafic voici une liste de certains critères incontournables.

Optimisation des contenus

Ecrire et publier du contenu est important mais il faut aussi indiquer aux moteurs de recherche des éléments qu’ils peuvent déceler facilement. Aussi il faudra faire apparaitre le mot clé ou expression clé que vous aurez choisi pour votre article ou page de plusieurs façons :

Dans la balise Title : Utilisée pour afficher le titre de votre page dans les résultats de recherche la balise Title sert aussi à indiquer aux moteurs de recherche de quoi vous parlez. Elle est donc primordiale et devra bien évidemment contenir votre mot clé ou expression clé et ce, si possible, en première position.

Dans la balise H1 : La balise H1 est le titre de votre page mais cette fois ci au niveau du contenu. Donc le titre de la page ou de l’article que vos utilisateurs verront en haut. Là aussi si les moteurs de recherche retrouvent votre mot ou expression clé ils pourront identifier à nouveau que votre contenu est conforme.

Dans la balise méta description : La méta description c’est ce petit résumé que vous avez sous le titre de la page dans les résultats de recherche. Encore une fois une cohérence entre votre titre et votre résumé rassurera les moteurs de recherche. De plus un internaute qui voit dans le résumé le mot clé correspondant à sa recherche sera plus enclin à aller lire son contenu.

La répétition du mot clés dans le contenu : Ce que l’on appelle la « densité des mots clés » est un point important mais périlleux. Il vous faudra placer votre mot ou expression clé dans votre contenu suffisamment pour satisfaire les algorithmes mais pas trop pour ne pas tomber dans la sur optimisation (sanctionnée par Google) et qui va vite déstabiliser voire fatiguer vos lecteurs.

La sémantique : Ok, il vous faudra répéter votre mot clé plusieurs fois comme vu précédemment MAIS il vous faudra aussi lui trouver des synonymes afin de rester dans un champ lexical cohérent. Et oui, même ça les algorithmes seront capables de le déceler…

La longueur du contenu : Là encore il faudra trouver le juste milieu entre un article qui satisfait les moteurs de recherche en matière de nombre de mots et un article qui ne sera pas trop long à lire pour vos lecteurs. Il faut pouvoir être concis et informatifs sans non plus écrire un contenu de 150 mots. A l’inverse il faudra avoir assez de matière pour donner envie aux lecteurs de parcourir vos 2000 mots !

L’authenticité du contenu : Le Duplicate Content (duplication de contenu) est sévèrement puni par les moteurs de recherche. Le fait de copier à l’identique le contenu d’un autre site ou votre propre contenu sur plusieurs pages de votre propre site ne passe pas. Faites du contenu intéressant mais surtout unique et ne répétez pas 10 fois la même chose sur différentes pages de votre site. Changer vos mots, tournez vos phrases, arrangez-vous pour que votre texte veuille dire la même chose mais différemment.

La qualité du contenu : On vous le redit, plus les gens vous aiment plus les moteurs de recherche vous aiment. Si vous fidélisez vos clients ou votre lectorat c’est que les gens apprécient ce que vous racontez ou vendez, vous êtes donc digne d’intérêt et votre site est mieux référencé !

Les balises ALT des images : On n’y pense pas assez mais si vous ne dites pas aux moteurs de recherche ce que représente votre image ils ne la verront pas. La balise ALT sert donc à ça. A dire aux moteurs de recherche ce qu’il y a sur votre image. Toujours à l’aide de votre mot ou expression clé, vous apparaitrez ainsi dans les résultats de recherche d’images.

La fraicheur du contenu : N’hésitez pas à écrire régulièrement ou à faire un petit rafraichissement de vos pages. Les moteurs de recherche aiment la nouveauté, le mouvement. Et c’est tant mieux ! Si un site laissé à l’abandon et « mort » depuis 2 ans était mieux classé que le vôtre qui est actif et vivant vous seriez un peu déçus voire énervés. Donc montrez des signes de vie !

Autres optimisations

L'optimisation avec des liens externes (Netlinking) : Une stratégie de netlinking consiste à pouvoir mettre en place des liens hypertexte externes qui redirigent vers une page de votre site. Comme nous l’avons dit précédemment, plus les moteurs de recherche voient qu’on parle de vous plus ils remontent votre position. Le fait qu’un autre site parle de vous et intègre un lien renvoyant vers vous (appelé backlink) est donc un bon point. Attention à ne pas tomber dans l’excès en essayant « d’acheter » des liens, les moteurs de recherche veillent et sont sensibles aux bonnes pratiques mais aussi à leur excès. De plus la quantité de liens est bien moins importante que sa qualité. Vous serez mieux notés si un site qui fait autorité parle de vous. Encore une fois un travail de fond et une bonne réputation feront la différence.

Le maillage interne : Le maillage interne est l’ensemble de vos liens internes, c’est à dire les liens dans votre site pointant vers une autre page de votre site. Ces liens permettent, par exemple, d’orienter un internaute de la page d’accueil vers une autre page, en plus de faire baisser votre taux de rebond ces liens augmenteront le PageRank de pages stratégiques.

L'optimisation de l’URL : En général votre URL reprend le titre de votre page donc si vous avez bien mis votre mot ou expression clé dans votre titre comme conseillé précédemment vous n’aurez même pas besoin de réalisez manuellement cette étape. Vérifiez quand même ou pensez à le faire si vous créez vos URL manuellement.

L’intégration à Google Search Console : Voilà une étape à réaliser en amont. Quand votre site est fini et prêt à être mis en ligne, une des premières choses à faire est de le faire vérifier par Google Webmasters Tools qui va indexer votre site, c’est-à-dire le référencer sur son activité globale en fonction du mot clé que vous aurez déterminé.

La date d’enregistrement de domaine : On ne s’en doute pas forcément mais Google a plus confiance en des noms de domaine enregistrés depuis plus d’un an que dans des nouveaux domaines et a donc tendance à mieux les référencer. Réfléchissez donc bien donc avant de décider de changer le nom de votre entreprise et par conséquent votre nom de domaine…

L’historique du nom de domaine : Idem pour l’historique de votre nom de domaine. S’il a déjà été utilisé et pénalisé en matière de référencement cela pourrait bien se répercuter sur votre positionnement.

L’extension du nom de domaine : Cela parait assez évident, mais pensez bien à prendre une extension de nom de domaine qui correspond bien à votre pays de résidence. Le .com sera en général bien référencé partout mais un site en .fr aura du mal avec un référencement en Italie ou en Angleterre.

L'optimisation de l’expérience utilisateur (UX) : Ce point pris en compte tardivement par Google et devenu un incontournable. En effet l’UX design est devenu un pilier de la construction d’un site Internet. De l’expérience que votre utilisateur aura vécue sur votre site va dépendre beaucoup de choses. Baisse du taux de rebond, augmentation du taux de conversion, augmentation du temps passé sur votre site ou fidélisation de votre communauté sont autant de critères importants pour votre SEO. Tous ces critères si vous les remplissez bien grâce à une expérience utilisateur réussie sont susceptibles de vous faire gagner de nombreuses places dans les résultats de recherche et donc de vous rendre bien plus visibles. Ne négligez vraiment pas cette partie car vous risquez une pénalisation des moteurs de recherche, et ce sur du long terme, car l’UX design devient de plus en plus une norme à respecter pour augmenter la qualité des sites Internet et les algorithmes des moteurs de recherche risquent fort d’évoluer dans ce sens.

 

Et pour 2018 quelles nouvelles techniques de SEO ?

Comme le Web, le référencement est en constante évolution. Il faut de la rigueur et de la patience pour ne pas rater une mise à jour d’algorithme avec son lot de nouveaux critères à prendre en compte. 

Voici donc un point sur les derniers critères mis en place afin d’être à jour ou d’anticiper votre stratégie SEO.

Le Mobile first : Depuis plusieurs années déjà le nombre de recherches sur appareils mobiles a dépassé celui des recherches sur ordinateur. Après ce constat et la mise en place par Google de l’AMP afin de faciliter l’expérience utilisateur sur mobile il était évident que ce critère rentrerait dans les nouveaux critères d’optimisation SEO. Si votre site n’est pas adapté à une bonne navigation mobile il sera pénalisé par rapport à ceux qu’ils le sont. Une bonne façon également pour Google d’imposer ses standards afin d’améliorer le Web et le confort de ses utilisateurs.

Le HTTPS : Le HTTPS signifie qu’un site Web est chiffré et sécurisé. Un site non sécurisé apparaitra juste précédé d’un HTTP. Google a lancé une véritable chasse aux sites non sécurisés surtout s’il s’agit de e-commerces. Il sanctionne donc le référencement de ceux qui ne suivent pas cette règle et peuvent aller jusqu’à les bannir des premiers résultats de recherche.

La recherche vocale : Tout le monde connait la phrase « Ok Google ». De plus en plus de recherches sur le Web vont se faire avec la recherche vocale. Le SEO devra aussi s’adapter à cette pratique. Les recherches se font sous forme de questions avec des phrases complètes et non sur des mots ou expressions clés comme par écrit. Il faudra donc s’adapter à ce changement tout en gardant une optimisation réaliste.

Le référencement des vidéos : La vidéo, véritable raz de marée sur Internet a assis sa position de média fort. Elle est présente partout sur les réseaux sociaux, sites internet et plateformes dédiées. Il faut donc composer avec elle maintenant. N’hésitez donc pas à l’utiliser car c’est un média particulièrement apprécié par les internautes et qui délivre un message rapidement en adéquation avec notre système d’information actuel. Elle rendra l’expérience utilisateur de votre site Internet meilleure et servira autant votre propre cause que celle de votre référencement.

Le SXO (Search eXperience Optimization) : Voilà la vraie révolution dans le monde du SEO ! Place au SXO. Ce terme commence déjà à être utilisé par certains experts en référencement naturel qui voit la fin inévitable du SEO arriver.
Pressenti comme étant le futur critère numéro 1 du référencement naturel il confirme la nouvelle ère du règne de l’expérience utilisateur.

 

Au premier abord, le SEO n’est pas quelque chose de facile à comprendre. Mais quand on se penche sur le sujet on comprend facilement qu’il s’agit d’évidences…

Mettre en place les bonnes pratiques c’est mettre en place un dialogue entre les moteurs de recherche et vous. Parce que si vous ne leur parlez pas vous n’existez pas, si vous ne vous montrez pas, ils ne vous voient pas…

Comparable à une police du Web ils permettent, en imposant leurs standards, de faire régner une certaine justice dans la visibilité des sites, entre ceux qui s’impliquent et les nombreux sites laissés à l’abandon qui remplissent la toile, entre ceux qui suivent les règles et ceux qui en abusent pour dépasser les autres.

En soit, même si c’est contraignant c’est un mal pour un bien. Le SEO en fait… C’est une bonne chose !

 

FIDESIO, vous accompagne dans la création de site internet vitrine ou e-commerce: étude, UX, conception, design, développement, SEO.
Notre agence web est capable de répondre à tous vos besoins et d'élaborer une véritable stratégie digitale.

N'hésitez pas à découvir notre site et à nous contacter.

Nous contacter

+33 (0)1 76 77 27 61

51, Rue de Seine, 75006 Paris

Un nouveau projet ?Nous en dire plus
 

Nous contacter

Informations générales
Message
CAPTCHA