Comment bien communiquer avec votre graphiste (oui c'est important)

Nous le savons tous, la communication est très importante pour une bonne compréhension entre les êtres humains.
Mais nous en sommes aussi conscients, la communication est un exercice difficile depuis la nuit des temps qu’il faut savoir manier entre vérité, intention, interprétation et compréhension…
 
Comme le dit si bien Bernard Werber :
 
« Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d’entendre, ce que vous entendez, ce que vous comprenez… il y a dix possibilités qu’on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même… ».
 
Et lorsqu’il s’agit de la communication qui vise à exprimer une idée abstraite qui est bien ancrée dans votre tête et que vous voulez la retranscrire à un professionnel qui, lui, a une sensibilité artistique, sa propre vision du graphisme, qui est à l’affût des tendances et des nouveautés des règles élémentaires du graphisme ça se complique.
 
Entre ce que vous pensez, ce que vous voulez et ce qu’il est possible, ou conseillé, de faire il est parfois difficile de s’entendre et de se comprendre avec le directeur artistique ou les graphistes free lance qui vont gérer votre projet.
 
Dans le métier de métier de graphiste, la communication est l’une des parties les plus importantes du processus de conception il faut donc bien commencer ce travail en amont.
 
Une communication efficace peut vous faire passer d’une bonne conception à une excellente conception grâce à ces huit conseils qui vous permettront de communiquer le plus efficacement possible avec votre graphiste.
 

1. Sachez ce que vous voulez, mais restez souple…

Avant de pouvoir retranscrire à quelqu’un ce que vous souhaitez, ce que vous avez en tête, il faut déjà que ce soit bien clair dans votre propre esprit.
 
Si d’emblée vous hésitez, vous n’arrivez pas vraiment à vous décider, votre vision graphique de votre projet est déjà floue pour vous, il va être difficile de bien la communiquer à celui qui va devoir la réaliser.
 
Pensez à la taille, la résolution, le format, les types de fichiers, les couleurs, les polices, etc. Donner de la matière à votre graphiste l’aidera à comprendre exactement comment vous voyez votre projet et à vous dire franchement son point de vue en tant que professionnel et à créer une charte graphique adéquate.
 
Être précis sur ce que vous voulez vous fera économiser de l’argent à long terme et cela lui montrera également à votre que vous avez pris le temps de préparer ce qui doit être fait, ce qui lui montrera votre implication et votre respect pour son métier.
 
Mais attention car savoir ce que l’on veut peut aussi être un handicap. Il ne va pas falloir non plus que vous soyez incisif et complètement fermé aux idées ou conseils du professionnel que vous avez engagé dans le but de réaliser un design parfait pour votre cible. Car dans le fond c’est cela qui compte que vos utilisateurs se reconnaissent, apprécient et soient attirés par le graphisme de votre site qui sera la première image qu’ils auront de votre entreprise. Améliorer l'expérience utilisateur est un des premiers buts d'une bonne conception graphique.
 
Faites-vous confiance car c’est votre projet, mais faites également confiance aux conseils professionnels qui vous sont offerts par une personne qui souhaite également votre réussite.
 
Parfois, les clients peuvent vraiment s’attacher à leurs idées initiales lors de l’élaboration d’un projet et cela peut rendre difficile leur ouverture d’esprit à d’autres bonnes idées.
 
Les graphistes sont généralement bons, ils ont fait des études en écoles d'art et ont appris à détecter très rapidement les faiblesses d’une conception. Ils ont connu des défauts dans leur travail pendant des années et ont forgé leur expérience.
 
Être ouvert sur les lacunes de vos idées peut être le chemin nécessaire pour aboutir à un design vraiment solide et abouti que vous n’auriez peut-être pas envisagé !
 
 

2. Soyez réaliste

Fixez vos attentes clairement ainsi que le délai imparti.
 
Parfois, le désir de perfection peut interrompre ou retarder l’objectif final du projet.
 
Essayez de voir le projet du point de vue de votre public cible.
 
Le design est subjectif et il n’y a pas de bonne solution, mais être réaliste sur votre calendrier et reconnaître un bon design, même si ce n’est pas la réplique exacte de votre vision d’origine, vous aidera à obtenir un résultat réussi peut-être même au-delà de vos espérances.
 
 

3. Ne négligez pas les questions de votre graphiste.

La plupart des agence Web design pourront vous donner un questionnaire initial à remplir, et malheureusement trop de clients se précipitent et négligent cette étape du processus.
 
C’est pourtant une chance pour vous de donner beaucoup d’indices et d’exprimer vraiment votre vision de ce que vous voulez réaliser.
 
Lorsque vous prenez le temps de travailler sur vos réponses, les détails les plus petits, mais souvent les plus importants émergeront sans que vous vous en rendiez compte.
 
Telle conception sera-t-elle réservée à votre site Web ou aussi sur un panneau d’affichage ?
 
Nommez vos concurrents, afin d’éviter d’utiliser le même code couleur ou l’image de marque !
 
Comment avez-vous trouvé le nom de votre entreprise ? Cela peut être un bon indice pour la création d’un logo parfait par exemple.
 
Y a-t-il des choses que vous ne voulez pas ?
 
Ces questionnaires peuvent être décisifs et à ce stade du processus et vous feront gagner du temps et de l’argent.
 
 

4. Soyez clair sur votre calendrier.

Quels sont vos délais et attentes pour votre projet ? Soyez franc au sujet de ces contraintes.
 
Prévoyez toujours du temps supplémentaire, chaque fois que possible, car la conception graphique est un processus créatif qui peut parfois prendre des virages inattendus, mais très inspirés et forcément un peu plus longs.
 
Créer un design professionnel vraiment dynamique et efficace demande des compétences, du temps et des connaissances. Apporter des attentes réalistes dès le départ vous évitera de vous sentir frustré.
 
Et pour finir, n’oubliez pas de vous assurer que vous serez disponible pendant le processus de création pour fournir des réponses ou des accords lorsque votre graphiste en aura besoin.
 
Ainsi vous ne serez pas submergé par vos propres délais pendant la période la plus occupée de l’année pour votre entreprise ou pendant vos vacances.
 
Vous devrez donc être flexible afin d’assurer la productivité de votre projet et dialoguer rapidement sur vos idées respectives avec votre graphiste et pour cela aidez-vous d’outils adaptés comme notre outil de gestion de projet Preview.
 
Cet outil complet et polyvalent est idéal pour rester connecté avec lui, suivre l’avancement de son travail, favoriser la collaboration et faciliter la communication, même à distance.
Combiné à vos compétences respectives il favorisera un échange ouvert pour avancer dans votre projet tout en laissant de la place à une communication rapide et efficace.
 
 

5. Prévoyez votre contenu écrit et vos images.

Dans le Web, le contenu est roi.
 
Votre contenu écrit et vos images doivent être parfaitement disposés et bien présentés, pour obtenir le meilleur résultat.
 
Et pour cela, votre graphiste va aussi se référer à ces éléments pour créer un design approprié.
 
C’est un processus long et vos données doivent donc être prêtes et disponibles dès le départ afin que la conception graphique s’accorde à ces éléments et fluidifie la conception.
 
 

6. Orientez le en lui donnant des exemples visuels ou des designs que vous aimez.

Une des meilleures méthodes pour montrer à votre graphiste ce que vous aimez est de lui retranscrire ce que vous avez en tête et de lui présenter des visuels existants et qui vous inspirent.
 
C’est aussi le moyen le plus simple de montrer des idées que vous ne pouvez pas décrire avec des mots et de les rendre claires.
 
Par exemple, une couleur dans votre esprit peut ne pas être exactement la même pour la personne qui vous écoute.
 
De plus, les graphistes se servent de palettes de couleurs tellement étendues qu’un seul esprit ne pourrait pas toutes les connaître.
 
Nous pensons tous à cette fameuse couleur « taupe » qui a quasiment une couleur différente pour chaque être humain !
 
Ou peut-être pensez-vous qu’un design « visible » pour vous cela signifie des couleurs vives, tandis que pour une autre personne cela signifie des polices plus grandes et plus audacieuses.
 
Vous le voyez, la confusion peut s’introduire partout et rendre la communication encore plus difficile.
 
Si vous présentez des idées imagées, il n’aura aucun doute sur vos préférences de conception et vous parlerez le même langage.
 
Exemples de typographie, de couleurs ou de logos que vous aimez seront tous aussi utiles et précieux.
 
Tout ce qui attire votre attention peut être utile et lorsque vous avez terminé, partagez simplement tout cela avec votre graphiste.
 
 

7. Soyez clair et constructif dans vos commentaires.

Les sentiments sont difficiles à mettre en mots.
 
Et malheureusement, il est facile d’être vague et confus lorsque vous devez donner des retours sur un design, car cela signifie souvent décrire ce que vous pensez vraiment en étant clair honnête, mais sans être vexant ou désobligeant.
 
Dans le but de bien communiquer vos retours, il est souvent utile de revoir votre conception, de faire une pause, puis de revenir et de partager vos commentaires.
 
Prenez votre temps pour établir vos commentaires en termes concrets, clairs et précis (et bien sûr respectueux).
 
La meilleure méthode de communication concernant les commentaires de retour consiste à décrire le problème que vous rencontrez lorsque vous visualisez ou testez la conception et laisser le concepteur fournir la solution.
 
Par exemple, plutôt que de dire « veuillez agrandir la police », vous pouvez dire : « j’ai eu du mal à trouver le bouton d’appel à l’action ».
 
Votre graphiste pourra alors décider, par exemple, de modifier légèrement la palette de couleurs afin que le bouton d’action se démarque, plutôt que d’augmenter la taille de la police.
 
Vous devrez également être précis, comme vous l’étiez avec votre questionnaire initial.
 
L’étape de retour client est également le moment idéal pour poser des questions.
 
Vous vous demandez pourquoi votre site Web est présenté avec un menu sur le côté de la page, plutôt qu’en haut, comme vous avez l’habitude de le voir. Il suffit de demander ! Et il vous expliquera pourquoi, professionnellement, il a fait ce choix.
 
Enfin, n’hésitez pas également à faire des retours positifs.
 
En effet, si vous complimentez votre graphiste, si vous lui faites des retours valorisant et encourageant les retours plus négatifs ne seront pas mal pris ou comme étant des « habitudes » chez vous, ils seront donc pris plus au sérieux et plus justifiés.
 
 

8.Soignez vos critiques.

La plupart des designers qui sont dans le domaine depuis un certain temps apprennent à développer une certaine carapace quand il s’agit de critiquer leur travail.
 
N’oubliez pas qu’ils sont humains et que leur travail repose sur leur créativité, leurs idées, leurs inspirations bref sur ce qu’ils sont en tant que personne.
 
C’est un métier artistique ne l’oubliez pas…
 
Essayez d’atténuer vos critiques en vous concentrant sur les domaines qui peuvent être améliorés, plutôt qu’en se contentant d’être négatif sur les erreurs.
 
Être inutilement négatif de façon frontale sera à coup sûr la meilleure façon de mettre votre graphiste dans un mauvais mood concernant votre projet.
 
Utiliser un langage subtil donnera sans contexte une réponse et une vision plus positive.
 
 
 
Travailler avec des graphistes peut être facile lorsque votre communication est claire. Mais nous savons aussi que la communication n’est pas la chose la plus aisée au monde.
 
Sachez que lorsque vous travaillez avec une agence Web avisée, ils peuvent rendre tout ce processus beaucoup plus facile car ils l’ont déjà fait avec de nombreux clients et ont des équipes pluridisciplinaires qui peuvent intervenir et comprendre ce que vous recherchez. Cela peut vous faire économiser de l’argent, du temps, mais surtout beaucoup de stress.
 
 

Spécialiste du design, notre agence Web est reconnue pour la qualité de son travail et son expertise.
Nous vous accompagnons dans la création de site internet vitrine ou e-commerce: étude, UX, conception, design, développement, SEO.

Notre agence web est capable de répondre à tous vos besoins et d'élaborer une véritable stratégie digitale.

N'hésitez pas à nous contacter.

 

Nous contacter

+33 (0)1 76 77 27 61

51, Rue de Seine, 75006 Paris

Un nouveau projet ?Nous en dire plus
 

Nous contacter

Informations générales
Message
CAPTCHA
Protection contre les bots